Vous devriez installer le plug-in Flash.
[home sweet home ][chroniques]
Frank Rabeyrolles - #8 - Wool recordings


Tracklist (CD) :
1. Trees
2. Your Energy
3. Instable Drive
4. Listening To Tago Mago
5. Cold Tropics
6. Eggs No Eggs
7. Dirty Windows
8. Cycling
9. Seriously
10. Soap And Bubbles
11. Black Cat
12. Eastern
13. DIY
 
Frank Rabeyrolles
Frank Rabeyrolles
#8
[Wool recordings]
(2012)



Plus d'infos :http://wool-recordings.com/
Diamants sur canapé
N'allez pas dire que le #8 de Frank Rabeyrolles est un pêle-mêle sans âme.
Après Double U ou Franklin, Frank Rabeyrolles choisit une nouvelle identité ( son état civil – enfin - preuve de sincérité?) pour un huitième album et explore de nouvelles tonalité électroniques. Après les voyages( artificial light) Frank Rabeyrolles dépeint le monde qui l'entoure aujourd'hui avec sa palette chargée d'une pop électronique exigeante.
Des moments assez inclassables, de timides incursions acieed ( black cat) autant de vignettes colorées et par petites touches l’artiste construit son univers. Celui d'une musique ciselée, onirique synonyme de la perte des repères, comme à l’endormissement (soap n bubbles, eastern, cycling).
Avec un gros faible pour listening to tago mago ( tago mago étant le troisième album de CAN, un peu "la madeleine de Proust" de Frank Rabeyrolles ) une union païenne célébrée sur un autel ensoleillé.
#8 aborde aussi le thème de la fuite en avant, (" time is running too fast", - le temps nous échappe) sur eggs no eggs .
Soutenu sur la quasi totalité des titres par le duo Suddenly Sunshine le diptyque masculin féminin fonctionne à merveille et décoche une flèche au format chanson ( 13 titres en 35 minutes) avec des cassures, des instrumentations inattendues ,des synthés vintage. A la mélancolie plombante du début ( trees) succèdera la vision enlevée de DIY ( Do It Yourself – fais le toi-même , manifeste punk revu)
Depuis Artificial Light Frank Rabeyrolles tient une formule choc un duo de voix ( basse -alto) marqué pop sur un tapis électronique à la recherche de la note parfaite, en bleu ou indigo.
Frank Rabeyrolles ne court pas après son destin. Il s'occupe déjà impeccablement de son label wool recordings, autre corde à son arc. Ce disque, lui, ne doit pas rester confidentiel.
Erik
Note du chroniqueur : (5/5)
un bonhommeun bonhommeun bonhommeun bonhommeun bonhomme
Publié le : 08 Octobre 2012.

A recommander à ceux qui aiment :